Nous contacter

Fédération Française de Course d'Orientation

15 passage de Mauxins
75019 PARIS

Tel : 01-47-97-11-91

contact@ffcorientation.fr

Évènement :

O'France 2018

O'France 2018

Partenaires :

Ministère

Championnats d'Europe de CO à pied : 7 Français qualifiés pour la finale du sprint

Publié le 06/05/2018

 

 

 

Ce matin a eu lieu la première épreuve des EOC, la qualifiacations pour le Sprint.

Et la règle était claire dès le début : seuls les 17 plus rapides de chaque série sont qualifiés pour la finale du Sprint qui aura lieu aujourd'hui même à 16h00. De quoi mettre une sacrée pression...

 

 

Pour cette première épreuve des Championnats d'Europe, les coureurs ont eu droit à un beau tracé, particulièrement intéressant techniquement. Et vraisemblablement, cela a plu à nos Français!

 

 
En effet, du côté des filles Léa VERCELLOTTI, Isia BASSET arrivent toutes les deux 14ème de leur série et se qualifient sans trop de difficultés à la finale du Sprint. Maëlle BEAUVIR quant à elle est arrivée18ème de sa série et manque sa qualification pour seulement 2 secondes.   

 

Du côté des hommes, Adrien DELENNE et Quentin RAUTURIER, qui courraient dans la même série, finissent respectivement 6ème et 18ème. Comme pour Maëlle, Quentin va manquer la finale pour quelques secondes. 

Frédéric TRANCHAND et Vincent COUPAT courraient également dans la même série. Ils se qualifient tous deux pour la finale en finissant 13ème et 16ème. Enfin, Lucas BASSET et Loïc CAPBERN terminent leur série en 5ème et 15ème position. 

 

Selon la Direction Technique Nationale, concernant les coureurs non qualifiés: "ils étaient si proches de la qualification et cela s'est joué à rien. Ces qualifications constituent une très bonne expérience pour les coureurs". 

 

Les EOC comptant comme épreuve de la Coupe du Monde, dans le classement s'intercale par ailleurs des coureurs hors UE. 

 

Après cette première épreuve de course, l'Equipe de France rentre à l'hôtel pour se reposer un peu avant de repartir pour la finale. La finale sera serrée et les Français devront réitérer une bonne course pour espérer une médaille. 
   
 
 
« »