Nous contacter

Fédération Française de Course d'Orientation

15 passage de Mauxins
75019 PARIS

Tel : 01-47-97-11-91
Tel : 07-67-79-65-13

contact@ffcorientation.fr

Évènement :

O'France 2021

O'France 2021

Partenaires :

Ministère

Frédéric Tranchand prend la 6e place au sprint

Publié le 25/05/2017

  Ce matin, les spectateurs de la coupe du monde ont pu assister à une course de qualification intéressante et rythmée, sur un terrain qui permettait peu d’écart à l’arrivée. Pour se qualifier, les coureurs devaient faire partie des 40 meilleurs. Du côté français, seuls Frédéric Tranchand et Thierry Gueorgiou parviennent à se qualifier pour la finale.

Frédéric Tranchand, malgré une grosse hésitation durant sa course et deux choix d’itinéraire peu optimaux lui faisant perdre une douzaine de secondes, obtient une belle sixième place.

Thierry Gueorgiou, Lucas Basset et Isia Basset effectuent des courses très correctes, mais pour chacun 2-3 choix moins rapides, coutant notamment la qualification aux Basset. Thierry parvient lui à se qualifier, mais ne courra pas la finale. Ne se sentant pas en mesure d’entrer dans le Top 10, il préfère se concentrer sur les courses à venir.

Vincent Coupat, manquant de rythme, conséquence de sa longue blessure qui l’a empêché de s’entraîner en course à pied pendant la période hivernale, loupe lui aussi de peu la qualification.

Adrien Delenne était quant à lui dans un rythme qui aurait pu suffire (33ème au 2/3 de la course), mais il prend du retard dans son orientation sur la partie où les postes s’enchaînaient, jusqu’à commettre une faute de 15 seconde qui le condamne.

Maëlle Beauvir, un peu déboussolée au poste 4, ressort à 90° et entre involontairement dans une pelouse qui était une propriété privée, et donc interdite à franchir. Elle est malheureusement disqualifiée.

Icon Résultats officiels qualification sprint


Cet après-midi, Frédéric Tranchand était donc le seul Français à prendre le départ de la finale. À l’image de la course de qualification, les résultats de cette finale sprint sont très serrés. Cette fois-ci, ce sont essentiellement les choix d’itinéraires qui ont fait la différence l’exécution étant plus aisée au milieu des grands bâtiments du centre de Lohja.

Frédéric a confirmé sa performance du matin. Dans le rythme dès le départ, il est troisième provisoire au poste 6. Malheureusement, il enchaîne alors deux mauvais choix : seulement 6 et 8 secondes perdues, mais face à une telle opposition, il retombe à la 19e place au poste 9. En revanche, sa fin de course sera irréprochable, tant physiquement (2e temps sur le long partiel vers le poste 14) que techniquement (2e temps grâce au choix de droite sur le poste 17, qui lui permet de revenir dans le Top 6). Il tiendra cette place sur le petit podium jusqu’à l’arrivée.

Les photos illustrent sa joie d’obtenir un tel résultat, qu’il n’avait plus atteint en coupe du monde (hors championnat du monde et d’Europe) depuis 2012. Si son expérience des sprints en Finlande (où il réside depuis trois ans) a pu favoriser ce résultat, Frédéric montre que la forme est bien là, à tout juste cinq semaines des championnats du monde, où il tentera d’améliorer sa 8e place de l’an dernier.
Après sa course, l’équipe n’a pas manqué de lui fêter son anniversaire, mais c’est bien lui qui s’est offert son plus beau cadeau avec ce diplôme !


Icon Résultats officiels finale sprint




Demain, pas de course officielle mais un petit entraînement « modèle » pour la moyenne distance et surtout repos pour nos tricolores avant un week-end chargé. Rendez-vous samedi pour la moyenne distance et dimanche pour la longue.

Toutes les infos sur le site de l'évènement : www.owcup2017.fi

« »