Nous contacter

Fédération Française de Course d'Orientation

15 passage de Mauxins
75019 PARIS

Tel : 01-47-97-11-91
Tel : 07-67-79-65-13

contact@ffcorientation.fr

Évènement :

O'France 2021

O'France 2021

Partenaires :

Ministère

WOC 2017 : tout est prêt pour le plus grand évènement de l’année !

Publié le 29/06/2017

 

 

Du 30 juin au 7 juillet 2017, 367 orienteurs d’excellence s’affronteront pour les championnats du monde, qui se dérouleront cette année à Tartu, dans le sud de l’Estonie. 50 nations prendront part à l’évènement, et tous les continents seront représentés. Côté organisation, près de 500 personnes et des bénévoles de 20 pays différents travaillent d’arrachepied depuis plus de trois ans pour préparer ces WOC 2017, qui promettent des terrains techniques et exigeants.

http://woc2017.ee/

 

L’équipe de France

La France pourra s’appuyer sur quatre dames et six hommes, qui ont travaillé durement toute l’année pour préparer au mieux ces championnats et nous offrir de belles performances.

   
Isia
BASSET
Lauriane
BEAUVISAGE
Amélie
CHATAING
Chloé
HABERKORN
   
           
Lucas
BASSET
Vincent
COUPAT
Adrien
DELENNE
Thierry
GUEORGIOU
Nicolas
RIO
Frédéric
TRANCHAND


Une pensée toute particulière pour Thierry Gueorgiou, l’orienteur le plus titrée au niveau mondial, qui tirera sa révérence à l’issu des WOC 2017. À noter qu’un CO’Mag hors-série lui sera consacré et sortira à la rentrée.

 

Le programme

Les championnats du monde débuteront demain avec la qualification sprint, et c’est ensuite une semaine chargée qui attend l’ensemble des compétiteurs, des staffs, et de l’organisation.

  Vendredi 30 juin

QUALIFICATION SPRINT

13h-14h (dames)

14h-15h (hommes)

  Samedi 1er juillet

FINALE SPRINT

14h40-15h40 (dames)

15h50-16h50 (hommes)

  Dimanche 2 juillet

RELAIS MIXTE EN SPRINT

17h05-18h05

  Lundi 3 juillet

Repos

 

  Mardi 4 juillet

LONGUE DISTANCE

11h-14h40 (dames)

12h25-16h50 (hommes)

  Mercredi 5 juillet

Repos

 

  Jeudi 6 juillet

MOYENNE DISTANCE

10h30-13h50 (hommes)

13h45-16h50 (dames)

  Vendredi 7 juillet

RELAIS

13h-14h45 (hommes)

15h-16h45 (dames)

*Heure locale (+1h par rapport à la France)

Voir le programme détaillé : http://woc2017.ee/programme

 

 

 

 

Pour la qualification sprint, six Français seront au départ :

  • 13h05 : Chloé Haberkorn
  • 13h34 : Lauriane Beauvisage
  • 13h44 : Isia Basset
  • 14h02 : Adrienne Delenne
  • 14h33 : Lucas Basset
  • 14h54 : Frédéric Tranchand

Icon Télécharger les horaires de départ


Une diffusion large pour les WOC 2017

Les championnats du monde seront diffusés dans toute l'Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, et seront diffusés en direct au Danemark, en Estonie, en Finlande et en Suède. « C'est la preuve que la course d'orientation est un sport de télévision en pleine croissance » commente Markus Puusepp, directeur des WOC.

 

Et bien sûr, le suivi live de toutes les courses sera également disponible dans le monde entier via le Live Orienteering :
https://liveorienteering.com/#/

 

Des terrains difficiles et exigeants en perspective

Sur ces WOC 2017, les orienteurs connaîtront un riche mélange de types de terrain. Les courses de sprint (qualification, finale et relais mixte en sprint) se dérouleront dans la ville de Tartu et de Viljandi, et les sites forestiers sont basés sur les petites communes de Rõuge et de Vitipalu.

 

 

Courses sprint

Tartu, le centre de course des WOC, est la deuxième plus grande ville d'Estonie et prétend être la ville la plus ancienne des pays Baltes. Elle est célèbre pour son université fondée au 17e siècle. C’est sur la place de la mairie que se tiendra l’arena des courses de sprint (qualification et finale), qui était aussi le point final pour la course de sprint des championnats d’Europe en 2006. Les parcours entreront dans la vieille ville, la ville moderne et les parcs vallonnés, avec quelques pentes bien raides.

Ancienne carte de Tartu : http://media.voog.com/0000/0040/6394/files/Tartu.pdf

 

Viljandi, une ville d'environ 18 000 habitants, parfois appelée la capitale de la culture de l'Estonie en raison de sa riche participation au théâtre et à la musique traditionnelle, accueillera quant à elle le relais mixte en sprint. L’une des principales caractéristiques de la ville est son vaste parc du château avec ses ruines complexes et sa zone de forêt, avec des pentes abruptes et de longues vallées. 27 % de la ville est désignée comme « zone verte ». La vieille ville pittoresque, avec son réseau complexe de rues et de ruelles, sera également proposée aux compétiteurs.

 

Deux sites forestiers

L’épreuve de la longue distance ne se tiendra pas très loin du terrain de Haanja, utilisé pour la moyenne distance des championnats d’Europe en 2006, avec une arena à Rõuge, situé entre la plus haute colline et le lac le plus profond d'Estonie. Les zones de courses sont caractérisées par des forêts assez denses de conifères et de feuillus avec une faible visibilité. En analysant les anciennes cartes, nous observons aussi un grand nombre de marais, petits et grands, qui influenceront certainement les choix d’itinéraire des concurrents. Une grande concentration, de la détermination et des compétences techniques élevées seront nécessaires pour performer sur la longue distance.

 

Une expérience quelque peu différente attendra les coureurs pour la moyenne distance et le relais près de Vitipalu, un domaine utilisé pour la préparation des championnats d’Europe de 2006. Ici, il faudra mettre l'accent sur la lecture du détail et sur le maintien du contact carte-terrain, qui s’annonce très détaillé avec de nombreuses dépressions et crêtes. Certains choix d'itinéraire sont d’ailleurs susceptibles d'être assez complexes.

« »