Nous contacter

Fédération Française de Course d'Orientation

15 passage de Mauxins
75019 PARIS

Tel : 01-47-97-11-91
Tel : 07-67-79-65-13

contact@ffcorientation.fr

Évènement :

O'camp 2022

O'camp 2022

Partenaires :

Ministère

Mondiaux de relais sprint : un top 6 pour les Français !

Publié le 27/06/2022

 

Les championnats du monde ont débuté dimanche 26 juin au Danemark. La première épreuve, le relais sprint, se déroulait dans la ville de Kolding. Isia Basset, Adrien Delenne, Lucas Basset et Cécile Calandry représentaient la France sur ce format. 

 

Ils l'avaient annoncé quelques jours avant la compétition : les Français nourrissaient beaucoup d'espoir pour cette course d'équipe dont certains, comme Isia Basset, en avaient même fait leur objectif principal. L'objectif de l'équipe de France justement, était ambitieux mais réalisable : atteindre le top 6 en restant "à la bagarre" avec les équipes prétendantes au petit podium, un cran derrière celles visant le podium comme la Suède ou la Suisse. Au terme d'une course riche en rebondissements, nos quatre Français terminent à la 6ème place et montent ainsi sur le "petit podium", après s'être presque battu un temps pour la médaille. De quoi satisfaire évidemment Charly Boichut, entraîneur national : "Le résultat est très bon et très satisfaisant. C'est un bel accomplissement de pouvoir participer à la cérémonie et de recevoir un diplôme ! Cette performance démontre la forte stabilité de l'équipe et sa capacité à exploiter le scénario du relais."

 

 

"L'objectif de rester le plus longtemps possible au contact du groupe entre la 4ème et la 8ème place et de profiter des éventuels "faits de course" qui se présenteraient en étant acteur techniquement, a été réalisé", poursuit Charly Boichut. En effet, après un bon départ d'Isia Basset qui donne le relais en 10ème position à 53 secondes de la tête, Adrien Delenne profite de l'erreur de quatre nations phares (deux habituées du podium et deux adversaires directs) pour revenir en 4ème position, à 11 secondes des premiers. "Je suis parti un peu derrière les costauds que j'ai longtemps aperçus au loin devant, sans parvenir à les rattraper. Finalement, après le dernier long choix près de la rivière, je ne les ai plus vus mais je ne me doutais pas qu'ils étaient tous bloqués derrière. J'arrive donc avec le 3ème, complètement fatigué de ma course mais globalement satisfait !", explique ce dernier. 

 

 

Après ce retournement de situation, les deux derniers relayeurs français, Lucas Basset et la jeune Cécile Calandry qui participe à ses deuxième championnats du monde chez les seniors, ont terminé le travail de leurs coéquipiers, en réalisant de très belles courses pour assurer la fameuse 6ème place. "Je pense que l'on est tous super satisfaits d'atteindre pour la première fois la 6ème place et d'avoir été aussi proche de la médaille", s'exprime Isia Basset. "On a tous fait le maximum avec quatre courses stables, il n'y a aucun regret !",   renchérit Adrien Delenne. Et Lucas Basset de conclure : "Quel plaisir de jouer à l'avant comme ça, dans cette superbe ambiance ! Nous avons tous les quatre réussi à gérer les challenges proposés par le traceur sans paniquer, à la différence de certains de nos concurrents. Au lendemain de la course, je n'ai toujours pas entendu l'un d'entre nous parler de perte de temps ou d'erreur, j'en suis très fier ! Bien sûr, on peut toujours trouver des secondes à gratter par-ci par-là mais nous sommes là où nous devons être et c'est le signe des grandes performances !"


Résultats :

1. Suède 
2. Grande-Bretagne + 1.02
3. Norvège + 1.41
4. Suisse + 1.47
5. Danemark + 1.49
6. France + 1.52

 

Résultats complets ici

Replay de la course ici

« »