Nous contacter

Fédération Française de Course d'Orientation

15 passage de Mauxins
75019 PARIS

Tel : 01-47-97-11-91

contact@ffcorientation.fr

Évènement :

O'camp 2019

O'camp 2019

Partenaires :

Ministère

Les championnats d’Europe de course d’orientation à VTT viennent de s’achever

Publié le 12/06/2019

 

L’Equipe de France de course d’orientation à VTT  s’est déplacée en Pologne du 6 au 10 juin pour disputer ce Championnat d’Europe (EMTBOC) comptant également pour la première manche de Coupe du monde 2019.

Au programme : un relais mixte, un sprint et une mass start.

 


L’équipe de France (de G à D : Baptiste FUCHS, Yoann COURTOIS, Jérémi POURRE, Constance DEVILLERS, Lou GARCIN, Lou DENAIX, Samson DERIAZ, Thibaud GUELENNOC et André HERMET (CTS entraîneur)).

 

Lors de ce championnat la possibilité de ‘’couper’’ à travers bois ou zones ouvertes a permis d’augmenter les possibilités de choix d’itinéraires. Pour autant, ce réflexe n’est pas ancré chez nos coureurs Français qui n’ont pas l’habitude de pouvoir quitter les chemins. C’est un paramètre technique qui a son poids dans la conception d’itinéraire qui influence grandement les résultats.

 

Après réflexion et concertation, deux équipes ont été engagées pour le relais mixte. La logique tactique dans ce type de relais veut que les Dames soient en 1er relayeur : 

 

-          FRA 1 : Lou Garcin, Samson DERIAZ et Baptiste FUSCH

-          FRA 2 : Lou DENAIX, Jérémi POURRE et Yoann COURTOIS

 

Les circuits de 14km et 300m de dénivelé par relayeur se sont déroulés sur  un maillage de chemins assez dense avec une cyclabilité rendue très difficile par la végétation et de nombreuses hornières. Nos 2 équipes, sur les 33 équipes nationales au départ, terminent respectivement 11ème en 2:04:14 (+0:8:48) et 17èmeen 2:08:53 (+0:13:22). Constance et Thibaud, ont pris part à un relais ‘’open’’ après le relais officiel pour se familiariser au terrain qui sera similaire pour la mass start du lundi.

 


Extrait de la Carte du Relais Mixte 1/10000 - 5m

 

Le sprint s’est déroulé à Wroclaw, proche du stade, sur une zone en partie forestière type ‘’parc’’ et une partie plus urbaine. Un tracé avec de multiples ‘’croisés’’, de nombreuses clôtures et une partie de la carte très fournie en réseau de chemins ont rendu complexe la lecture de carte, la navigation et les choix d’itinéraires.

Baptiste et Constances ont perdu plusieurs minutes dans la zone Nord ouest de la carte. Yoann Courtois (Champion du Monde en Relais en Estonie en 2013 avec Cedric Beill et Jacques Schmit-Morgenrorth) signe son retour en Equipe de France en sénior avec une excellente 13ème place à 1’10’’ du nouveau champion d’Europe Lauri Malsroos (Estonie). Baptiste est 21ème à 28’’ de Yoann.

Homme : Yohann COURTOIS finit dans le Top 15 (13ème, 0:21:57 à +0:01:10), Baptiste FUCHS 21ème (+0:1:38), Samson DERIAZ 24ème (+0:2:10), Jérémi POURRE 32ème (+0:2:28) Thibaud GUELENNOC 35ème  (+0:2 :42).

Dames : Lou DENAIX est 27ème (+0:4:03) ; Constance DEVILLERS 32ème (+0:4:25) et Lou Garcin 40ème (+0:5:48). 

    

 

 

Wroclav Stadium, extrait de la Carte du sprint 1/5000 - 2.5m

 

Le format mass start s’est effectué sur un type de terrain identique au relais mixte, mais cette fois sous une forte chaleur orageuse. Baptiste termine 24ème à seulement 3’27 d’Anton Foliporov  (Russie). La densité du niveau chez les hommes s’accroit chaque année.                      

Constance Devillers prend une excellente 6ème place pour sa première saison en Dame sénior.

Dame : Constance DEVILLERS 6ème(1 :06’15’’ +0:5:13). Lou GARCIN 21ème (+0:11:24), Lou DENAIX 40ème place (+ 0:35:16)

Homme : Baptiste FUSCH est le premier Français, à la 24ème place (1:15:45, +0:3:27). Jérémi POURRE 29ème  (+0:5:47), Samson DERIAZ 33ème  (+0:6:23) Yoann COURTOIS en 37ème (+0:8:13). Thibaud GUELENNOC termine avec une jante hors usage et des rayons cassés et sera non classé (PM).

 

 

 

Extrait de la Carte Mass start 1/15000 - 5m

 

La suprématie des équipes Russes et Tchèques ont donné le ton dans ce championnat d’Europe 2019 mais la saison n’est pas terminée.

Pour ma part, je reste relativement optimiste pour les championnats du monde Senior et Junior qui se dérouleront au Danemark sur des terrains totalement différents de ce championnat d’Europe.

D’autant que le stage séniors / juniors du mois d’avril nous a permis de nous entraîner près de Viborg sur des terrains similaires à ceux qui seront proposés aux championnats du monde dans plus de 6 semaines.

 

Les résultats de ce championnat d’Europe s’analyseront bien sûr sur le plan individuel pour en retirer des conclusions et effectuer des réglages sur le plan technique et physique. Sur le plan mental, la connaissance du terrain (stage d’avril) permettra une meilleure confiance pour aborder le championnat du monde 2019.

 

La préparation de l’équipe de France pour ce championnat d’Europe a été très difficile pour les coureurs qui manquent de compétitions de haut niveau pour être dans un rythme international comme peuvent l’être les Russes, les Tchèques, les Danois, les Finlandais… qui ont des calendriers nationaux plus fournis que le notre.

C’est une évidence que la conception du calendrier national est un facteur incontournable de préparation pour les équipes de France. Cette année, trop peu de compétitions nationales et régionales permettent une préparation compétitive pour nos équipes CO à VTT. Les stages ou regroupements nationaux ne sont pas suffisants pour actuellement atteindre dès le début de saison internationale des podiums. Chez les jeunes le pôle de Fontainebleau ouvert aux spécialités  CO à pied et CO à VTT permet de pallier ce déficit en CO à VTT chez les Juniors et les – de 18 ans qui ont choisi de l’intégrer.

 

 

Par ailleurs, on peut remercier la fédération de soutenir la spécialité qui au plan international reste une nation forte et reconnue malgré le retrait incompréhensible du label ‘’haut niveau‘’ par notre ministère depuis 2018.

 

 

A. Hermet

(CTS Entraîneur Equipe de France CO à VTT)

 

 

 


Constance DEVILLERS, 6ème de la mass start
 

Constance DEVILLERS, 6ème de la mass start

 

« »